09
Jan 11

La plupart des écrivains estiment qu'un éditeur est un voleur, un escroc, un imprimeur vivant à leur crochet, un parasite incompétent. Ne revenons pas là-dessus - c'est scientifiquement prouvé. Pourtant un vrai éditeur a le devoir de se mêler de ce qui ne le regarde pas : le texte. C'est un lecteur indispensable, qui comprend tout, voit plus loin, devine le potentiel de l'artiste et l'aide à se débarrasser de ses scories. Et si le vrai sauveur de l'écrivain, c'était son éditeur ? Lui seul a le pouvoir de lui dire la vérité. Enfin... quand l'auteur dispose d'une ouïe - celle-ci étant inversement proportionnelle à son ego. 

Frédéric Beigbeder, aqui.

publicado por T. às 16:57

Haverá sempre Paris
pisl
De Olhos Bem Abertos:
online
Prescrição para Laboratório
Tudo o que resta
tit
Em Espera
jcm cd
Insultos & Elogios para:
deolhosbemfechados@sapo.pt
No armário
2012:

 J F M A M J J A S O N D


2011:

 J F M A M J J A S O N D


2010:

 J F M A M J J A S O N D


2009:

 J F M A M J J A S O N D


2008:

 J F M A M J J A S O N D


DeOlhosBemFechados

Ver de perfil

4 seguidores

Procurar
 
Vale a pena abrir bem os olhos
blogs SAPO